Il y a quelques semaines, je suis parti dans le sud des Landes, retrouver un de mes amis qui m’est cher … lui, sa compagne et ses 2 filles que j’adore. Le genre de séjour qui ne vous laisse pas indifférent, le genre de séjour qui laisse une empreinte en vous reconnectant à vos valeurs, à vos repères 🙂

J’ai enchaîné ces quelques jours avec une conférence que je donnais à Bordeaux, suivie d’un atelier, tous deux sur le thème d’ikigai 🙂

A mon retour, une énergie nouvelle me portait … Je lançais un nouvel accompagnement (voir « Renaître ») et je posais quelques photos que j’ai faites sur un tableau de visualisation 🙂

Pourquoi ces photos-là ? Quel lien avec ikigai ?

Faisons un petit tour de ce patchwork pour voir ce qui se trouve au coeur de mon ikigai :

  • Les tournesols : En japonais, le tournesol se dit « Himawari » (littéralement : « se tourner vers le soleil »). Il représente le soin psycho-énergétique que je pratique en séance, toutes les personnes qui ont reçu ce soin, toutes celles qui ont senti des transformations dans leur vie. Il représente donc cet accompagnement individuel que je propose en séances ou en séjour en immersion.
  • Les statues de Bouddha : Elles représentent ce à quoi je peux me relier au quotidien, des valeurs qui m’accompagnent régulièrement au fil de mes journées. Dans mes pratiques d’ancrage, il y a également le Qi Gong (et, actuellement, c’est celui de Mantak Chia qui m’apporte le calme et l’énergie dont j’ai besoin).
  • Une plage des Landes : Elle représente la nature et symbolise cette semaine passée à me recharger sous le flot des embruns. Voilà quelques temps que je ressens l’appel de l’océan, des forêts landaises, du soleil, du souffle du vent dans les oreilles … Bref, une connexion aux 4 éléments de la nature (eau, terre, feu, air).
  • Une dédicace du livre : Cette rencontre avec Sabine représente ce que j’aime dans les conférences-dédicaces … Rencontrer de belles personnes, échanger, transmettre, recevoir, partager, voyager, être invité, être reconnu, me sentir vivant, vibrant … Où se situe la cerise, où se situe le gâteau ?
  • La cathédrale Pey Berland : Elle représente Bordeaux et l’énergie de la ville, de celles qui nous offrent la possibilité de voir des conférences, de créer du lien, de s’intégrer dans les réseaux, de sentir la foule qui vit et s’agite parfois, de profiter de la culture … J’aime bien cette ville de Bordeaux 🙂
  • Shige oba san : Cette mamie de 95 ans restera toujours dans mon coeur 🙂 Ce jour-là, elle était heureuse du cadeau que je venais de lui faire : des bonbons à la violette de Toulouse. Le lien que j’ai avec le Japon m’accompagne encore et toujours dans mon quotidien. L’envie d’y repartir vient de me reprendre.
  • Un camping-car au bord de l’eau : Il représente mon rêve d’avoir un fourgon aménagé. C’est un rêve, aujourd’hui je n’ai pas les moyens de me le payer. Mais, plus que tout, ce qui est important, c’est ce qu’il nourrit : mon besoin d’évasion, d’exploration, de liberté, de fun … l’envie de faire la suite de mon « ikigai tour » en fourgon 🙂 Une fois que les besoins sont identifiés, alors je sais que le fourgon n’est qu’un moyen, parmi d’autres, de répondre à ces besoins 🙂
  • Lilou Macé : Cette invitation de Lilou Macé lors de sa conférence à Toulouse représente mon début d’année en fanfare et me rappelle que tout est possible … que j’ai juste à être en lien avec mes valeurs, mes qualités, mes talents, mes rêves … que j’ai à poser des actions, si petites soient-elles, vers mes envies et laisser le résultat dans les mains de la Providence.

Au coeur de mon ikigai, il y a aussi la photo. Voilà pourquoi j’ai choisi une sélection de photos que j’ai faites au gré de mes envies, de mes balades, de mes voyages … au fil du temps, de 2016 à 2019 🙂 … A part celles où je suis dessus bien sûr 😉